Accueil du site > Reportages > Voile à Marseille : les vieux gréements n’échappent pas au progrès

Voile à Marseille : les vieux gréements n’échappent pas au progrès

[ Sophie Le Nir - Marseille Premium ] • 22|06|2010 • Mis à jour le : 5/11/2010 • Réagissez !
Partager sur Facebook Partager sur MySpace Partager sur Netvibes

Jeudi 17 juin 2010, le soleil illumine le fort Saint-Jean, au vieux port de Marseille. S’y déroule « les voiles du vieux port », évènement créé en 2002. A l'emplacement de l'ancien pont transbordeur, Florian 26 ans, sort de la cabine d’un vieux gréement amarré au quai. Marseille Premium prend la barre pour vous conter l'histoire de ce bateau écossais devenu provencal.

Marseille Premium : Quelle est l’histoire de ce gréement ?

Florian : Il a été construit en 1908 dans des chantiers écossais, sous la plume d’un des plus célèbres designers de bateaux, une grosse famille, trois générations. Mais, à vue d’œil, on ne pourrait pas dire qu’il a cent ans. On a fêté son centenaire, il y a deux ans, en 2008. Il a été restauré, il est passé dans la main de plusieurs propriétaires, certains ne s’en sont pas trop occupé et, il y a trois ans, il était presque à l’abandon. Il a été deux ans dans les chantiers des charpentiers à la Ciotat. Ce sont eux qui ont fait du magnifique travail. Ils ont repris toutes les bordées, ils ont mis le bateau à nu, ils ont changé les gréements, le pont, les mats. Il reste « classique » de par son look, son design, mais au départ tout était en cuivre. Le pin d’Oregon a été remplacé par un autre matériau. Mais il a été refait dans l’esprit initial du designer et du chantier qui l’a conçu.

JPEG - 124.8 ko
©SLN, marseille-premium/ "les voiles du vieux port" : une course de bateaux dits "classiques".

MP : On ne trouve plus les mêmes matériaux aujourd’hui ?

Florian : Les matières premières ne viennent plus des mêmes régions, elles n’ont plus la même robustesse. Avant tout été en cuivre et en letton, maintenant c’est de l’inox, de l’acier galvanisé : ce n’est plus la même "pureté". Aujourd’hui, cela coûte plus cher, et certaines matières ne se trouvent plus. Sur ce bateau, le mat est en pin, tout ce qui est ornement, c’est de l’acajou, et le pont est en tek. Tout est vernis. Mais il reste un bateau de régate.

MP : Qu’est ce qu’un bateau de régate ?

Florian : L’équipage n’est pas permanent, il est temporaire. A chaque fois qu’il y a une compétition, une régate, on se retrouve et on fait vivre le bateau. Le reste de l’année, juste une personne ou deux le gardent et s’occupent de son entretien. Et il faut savoir aussi que pour naviguer avec ce bateau, en régate, il faut vingt personnes...et il n’y a que huit couchages.

JPEG - 141.3 ko
©SLN, marseille-premium/ Voilier "dernière génération".

MP : Que pensez-vous de la compétition de voile Audi Med Cup ?

Florian : Cette compétition permet de voir les progrès technologiques. Ces bateaux font progresser les techniques et les matériaux. Ce qui coûte cher aujourd’hui va apparaître petit à petit sur les nouvelles constructions dans cinq, dix, quinze ans. Ce sont souvent des grands groupes qui s’occupent de cet évènement, c’est déduit d’impôt. Ils organisent des manifestations comme cela ils ne "payent pas" d’impôt. Cet argent part aussi dans la recherche. Il y a des manifestations, des spectacles, donc c’est aussi bien pour le public. Finalement, c’est un bon mélange. Même si je suis plus attaché aux bateaux classiques, cela ne veut pas dire que ce genre de compétition n’est pas intéressant.


Cette année, Florian et ses coéquipiers étaient seulement quatre. Pas assez pour participer à la course.


Par Sophie Le Nir - Marseille Premium

Portfolio

©SLN, marseille-premium/ Affiche de l'évènement marseillais "les (...) ©SLN, marseille-premium/ Esplanade du fort Saint-Jean, lors des "voiles (...) ©SLN, marseille-premium/ Ecran géant installé à l'occasion de la (...) ©SLN, marseille-premium/ Espace dédié aux enfants, lors de l'Audi Med (...)

Forum


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Articles de cette rubrique

Publicité

EN UNE

Voir les dernières actualités